Apple menace BlackBerry dans les PME

le
0
INFOGRAPHIE - RIM ne parvient pas à surmonter les difficultés de sa tablette, la Playbook.

Ce n'est jamais très bon signe. En fin de semaine dernière, les rumeurs allaient bon train, portant sur un possible abandon de la Playbook, la tablette de Research In Motion (RIM). Le fabricant du BlackBerry a eu beau démentir, les spéculations n'en ont pas moins continué. Et pour cause.

RIM misait sur son implantation dans les entreprises pour porter sa tablette, destinée avant tout aux possesseurs de BlackBerry. C'était sans compter sur la concurrence croissante d'Apple qui continue de gagner des parts de marché auprès des professionnels. L'iPhone et l'iPad ont beau offrir un niveau moindre de sécurité des données, ils n'en sont pas moins très appréciés. Ainsi, 58% des dirigeants d'entreprise européens ayant une tablette ont un iPad, selon une étude NetMediaEurope-HubForum. Loin devant Samsung, avec 13% de parts de marché, et à plus forte raison, de RIM, qui n'a pas une part de marché significative. Le canadien cède aussi du terrain sur le marché des smartphones

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant