Apple : le PDG Tim Cook voudrait donner sa fortune à des associations caritatives

le
8
Apple : le PDG Tim Cook voudrait donner sa fortune à des associations caritatives
Apple : le PDG Tim Cook voudrait donner sa fortune à des associations caritatives

Il veut marcher dans les pas de Bill Gates et des autres super riches de la planète. Tim Cook, le président directeur général d'Apple a expliqué au magazine américain Fortune, qui lui consacre un article publié sur son site internet et à paraître dans son édition papier du 1er avril, avoir commencé à donner de l'argent discrètement mais vouloir développer une approche plus systématique : une fois qu'il aura payé les études universitaires de son neveu, âgé de dix ans, il compte donner le reste de sa fortune à des associations.

Le magazine évalue la fortune de Tim Cook, sur la base de sa participation dans Apple, à environ 120 millions de dollars (110 millions d'euros), auxquels s'ajoutent des stock-options qui vaudraient en cas d'exercice quelque 665 millions de dollars (610 M¤). Le fabriquant de l'iPhone  pèse au moins 700 milliards de dollars en valorisation boursière, ce qui la place au premier rang mondial.

Un patron engagé et ouvert sur les problèmes sociétaux

Le magazine rappelle qu'au delà de ses obligations comme dirigeant d'Apple, Tim Cook a déjà pris position publiquement sur des problèmes comme la transmission du sida, les droits de l'homme ou la réforme de l'immigration. Il avait aussi été l'an dernier le premier patron d'une entreprise du Fortune 500 à révéler publiquement son homosexualité. 

Le patron d'Apple n'est pas le premier à promettre de consacrer sa fortune à de bonnes oeuvres. Les deux plus riches Américains, le cofondateur du groupe concurrent Microsoft Bill Gates et le financier Warren Buffett, avaient notamment lancé une initiative philanthropique dans le cadre de laquelle des milliardaires promettaient de donner la plus grande partie de leur fortune à des oeuvres caritatives.

Plus d'une centaine de personnalités diverses les ont rejoints, dont des dirigeants du secteur technologique comme Larry Ellison (Oracle) ou Mark Zuckerberg (Facebook), le créateur de «La Guerre des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M457639 le samedi 28 mar 2015 à 19:31

    Bravo !Bel exemple à suivre !(je suis surpris de certaines de vos réactions).

  • Gauvin45 le vendredi 27 mar 2015 à 20:47

    z'êtes des bons franchouillards, quand il ne fait rien, vous râlez, quand il fait quelque chose, vous râlez. Heureusement qu'il se fout de vos avis insipides.

  • amenobis le vendredi 27 mar 2015 à 20:18

    Encore du marketing de charity business. Il nous prend pour des pommes cet esclavagiste

  • cadmos le vendredi 27 mar 2015 à 19:43

    je vais créer une association caritative :))))

  • pbenard6 le vendredi 27 mar 2015 à 19:27

    je lui laisse mon e-mail?

  • laniakea le vendredi 27 mar 2015 à 18:40

    Qu'il commence déjà à reverser une prime aux esclaves qui font sortir ses I-phones à prix d'or des usines.

  • coriolix le vendredi 27 mar 2015 à 18:20

    Va passer l'arme à gauche?Il veut se faire pardonner de sa cupidité jusqu'à maintenant et de l'exploitation des miséreux avant le jugement dernier.Fallait y penser avant.

  • porcient le vendredi 27 mar 2015 à 18:12

    en apprenant cette nouvelle, Pierre Gattaz a failli s'étouffer. Un ultra riche qui s'intéresse aux pauvres. Limite arrêt cardiaque pour Pierrot.