Apple embarrassé par des dysfonctionnements de l'iPhone 6

le
0
Apple embarrassé par des dysfonctionnements de l'iPhone 6
Apple embarrassé par des dysfonctionnements de l'iPhone 6

Trois jours après de premières ventes record de son iPhone 6, Apple est sous pression: il s'est excusé des dysfonctionnements rencontrés par son nouveau smartphone."Nous nous excusons pour le gros inconvénient rencontré par les utilisateurs", a déclaré le groupe informatique américain de Cupertino, dans un email adressé à l'AFP.La mise à jour de son système d'exploitation iOS 8 lancée mercredi empêchait notamment l'iPhone 6 de se connecter au réseau cellulaire. Appelée iOS 8.0.1, la mise à jour supprimait aussi certaines fonctions tactiles de l'appareil.D'autres utilisateurs ont en outre déploré la tendance du nouvel appareil vedette de la firme californienne à se déformer.Le groupe informatique, qui dit avoir identifié la cause du problème, promet de lancer dans les "tout prochains jours" une nouvelle version du système d'exploitation."Nous travaillons sur iOS 8.0.2 (la version suivante) et allons le proposer dès qu'il sera prêt dans les tout prochains jours", promet-il.Apple n'indique pas le nombre d'utilisateurs qui seraient touchés par ces dysfonctionnements.En attendant, a assuré Apple dans un communiqué, "nous avons une solution temporaire pour vous si vous avez un iPhone 6 ou un iPhone 6 Plus (avec grand écran) et si vous ne pouvez plus vous connecter au réseau cellulaire et avez perdu la fonctionnalité +Touch ID+ (empreinte digitale) après avoir téléchargé la version iOS 8.0.1".Cette solution consiste à réinstaller la version précédente, iOS 8, via sa boutique de musique en ligne iTunes.En Bourse, le titre reculait de 3,04% à 98,66 dollars vers 15H40 GMT.C'est la première fois qu'Apple reconnaît ces mauvais fonctionnements, qui entachent le succès de son nouveau téléphone multifonctions, vendu à plus de 10 millions d'exemplaires dans une dizaine de pays à travers le monde lors de son premier week-end de lancement, un record. - Déboires raillés par les concurrents - ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant