Apple dévoile l'iPad Air, «plus fin et plus léger»

le
0
Apple dévoile l'iPad Air, «plus fin et plus léger»
Apple dévoile l'iPad Air, «plus fin et plus léger»

La marque à la pomme est repartie à l'offensive. Confronté à l'érosion de ses parts dans le marché des tablettes qu'il a lui même crée avec l'iPad en 2010, le groupe américain n'entend pas laisser l'espace médiatique à ses concurrents - Microsoft et sa Surface 2 qui sort dans le commerce ce mardi ou la toute première tablette de Nokia, la Lumia 2520. Pour inverser la tendance, Apple a présenté de nouveaux modèles censés réenchanter ses fans : l'iPad Air et le MacBook Pro avec écran Retina.

L'invitation envoyée à la presse («Nous avons encore beaucoup de choses à couvrir») laissait comme d'habitude planer le suspense sur les nouveautés en passe d'être annoncées un mois à peine après la présentation officielle de l'iPhone 5S.

Au cours d'une keynote pauvre en annonce sensationnelle, le PDG d'Apple Tim Cook a dévoilé l'iPad Air. L'appareil «plus fin, plus léger et plus puissant que jamais», qui prend la suite du grand iPad classique d'Apple, sera commercialisé à partir du 1er novembre dans une quarantaine de pays dont la Chine, la France, la Belgique et les Etats-Unis. Il sera décliné en quatre couleurs (blanc, noir, gris et argenté) et démarrera aux Etats-Unis à 499 dollars.

QUESTION DU JOUR : Etes-vous séduits par le nouvel iPad ?

Apple a parallèlement annoncé pour «plus tard en novembre» une mise à jour de son iPad mini, avec un écran de meilleur qualité et une puce plus puissante, pour des prix démarrant à 399 dollars. Il continuera à commercialiser l'iPad mini original pour 299 dollars.

L'innovation la plus importante est sans doute l'intégration dans la nouvelle génération d'iPad et d'iPad mini d'un processeur plus puissant à 64 bits, qui permettra de l'utiliser pour des applications ou des jeux plus sophistiqués et d'en faire un vrai rival des ordinateurs portables. Malgré la popularité de la Kindle Fire d'Amazon ou de la Nexus 7 de Google, l'entreprise américaine n'a pas annoncé de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant