Apple dévoile enfin sa très attendue montre connectée

le
0
Apple dévoile enfin sa très attendue montre connectée
Apple dévoile enfin sa très attendue montre connectée

Le groupe informatique américain Apple a dévoilé mardi son premier nouveau type d'appareil depuis quatre ans, une montre connectée baptisée "Apple Watch", en plus de deux nouveaux modèles d'iPhone et d'un système de paiements mobiles."C'est le prochain chapitre dans l'histoire d'Apple", a affirmé le directeur général du groupe, Tim Cook, en présentant l'appareil lors d'un événement très attendu organisé en Californie.Tim Cook devait en effet y prouver que la marque à la pomme n'avait pas perdu sa capacité à innover en même temps que son prédécesseur, l'emblématique patron-fondateur Steve Jobs décédé en 2011.En un clin d'oeil à Steve Jobs, Tim Cook a repris sa formule devenue légendaire, "encore une chose", pour introduire la montre, décrite comme "l'appareil le plus personnel que nous ayons jamais créé". Elle sera disponible en trois collections, avec deux tailles d'écrans tactiles et toute une série de bracelets interchangeables. Divers capteurs pour surveiller le pouls ou les déplacements lui permettront de surveiller l'état de forme de celui qui la porte.Tim Cook s'est dit persuadé que l'Apple Watch serait "un produit révolutionnaire", la comparant à quatre autres produits emblématiques du groupe, l'ordinateur Mac, le lecteur de musique iPod, le smartphone iPhone et la tablette iPad."Le lancement de l'iWatch sera l'un des plus importants et les plus à même de renforcer la marque (Apple) depuis des années", avait prédit dès lundi James McQuivey, un analyste du cabinet de recherche Forrester, dans un rapport montrant lundi qu'un quart des adultes américains sont prêts à acheter un accessoire vestimentaire électronique dans l'année à venir. Le poignet est pour 42% d'entre eux l'endroit idéal pour le porter. - Disponible début 2015 -Les accessoires électroniques "prêt-à-porter" sont considérés par les experts du secteur technologique comme le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant