Apple dévoile enfin sa très attendue montre connectée

le
0
Apple dévoile enfin sa très attendue montre connectée
Apple dévoile enfin sa très attendue montre connectée

Apple, qui cherche à retrouver son rôle de faiseur de tendance dans le secteur technologique, a dévoilé mardi une montre connectée, son premier nouveau type d'appareil depuis quatre ans, en plus de nouveaux iPhone et d'un système de paiements pour mobiles."C'est le prochain chapitre dans l'histoire d'Apple", a affirmé le directeur général du groupe informatique américain, Tim Cook, en présentant l'Apple Watch lors d'un événement très suivi en Californie.Il devait en effet prouver que la marque à la pomme n'avait pas perdu sa capacité à innover en même temps que son emblématique patron-fondateur Steve Jobs, décédé en 2011.En un clin d'oeil à son prédécesseur, Tim Cook a repris sa formule devenue légendaire, "encore une chose", pour introduire la montre, décrite comme "l'appareil le plus personnel que nous ayons jamais créé". L'appareil à écran carré, doté de divers capteurs permettant de surveiller entre autres le pouls ou l'activité de l'utilisateur, sera disponible en deux tailles, trois collections et avec une série de bracelets interchangeables. - Nouveau créneau prometteur - Avec son nouvel appareil, Apple se positionne sur le marché jugé très prometteur des accessoires vestimentaires électroniques.Un rapport lundi du cabinet de recherche Forrester montrait ainsi qu'un quart des adultes américains étaient prêts à en acheter dans l'année à venir.Certains, comme Google, parient sur les lunettes, mais de nombreux groupes (Samsung, LG, Motorola, Sony...) ont tenté de couper l'herbe sous le pied d'Apple en présentant leurs propres montres ces derniers jours.Pour les analystes, "des millions" d'Apple Watch pourraient être vendues, et faire réellement décoller ce nouveau marché.Apple vise à "faire de 2014 l'année zéro pour les accessoires vestimentaires électroniques, tout comme 2007 est devenu le début du vrai marché des smartphones grâce à l'iPhone", estiment ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant