Apple devient le numéro un mondial des smartphones

le
0
Apple maintient des prix, et donc des marges, élevés pour ses iPhone, et en vend beaucoup. Sur les trois premiers mois de l'année, la marque à la pomme a dégagé un chiffre d'affaires de 12,3 milliards de dollars.

Apple a trouvé la martingale magique. Non seulement, il maintient des prix - et donc des marges - élevés pour ses iPhone, mais en plus, il en vend beaucoup : 18,6 millions de terminaux pour un chiffre d'affaires de 12,3 milliards de dollars au cours des trois premiers mois de l'année. Un chiffre considérable qui ferait presque oublier le positionnement haut de gamme de la marque. Et qui prend à contre-pied certains observateurs.

Ainsi, une analyste qui pariait en début d'année sur un retournement des ventes d'iPhone avec l'arrivée d'une concurrence plus nombreuse et très agressive en termes de prix sur le marché des smartphones, n'est plus aussi formelle. Certes, l'iPhone 4 est vendu - sans abonnement - 1,5 à 2 fois plus cher que la plupart des terminaux concurrents. Mais le choix du consommateur n'est clairement pas dicté par le prix. Pour le moment, aucun appareil concurrent n'est parvenu à détrôner l'iPhone, qui reste la référence de son marché. Apple s'apprêt

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant