Apple : d'autres enquêtes pourraient être ouvertes en Europe

le
4
un logo d'Apple devant un drapeu européen ( Illustration).
un logo d'Apple devant un drapeu européen ( Illustration).

Certains Etats songent à réclamer une part des 13 milliards d’euros que Bruxelles a condamné le géant américain à rembourser à l’Irlande, pour aides d’Etat illégales.

La retentissante « affaire Apple » pourrait connaître des prolongements dans les mois qui viennent. Certains Etats européens ne cachent pas réfléchir à réclamer une part des 13 milliards d’euros que Bruxelles a condamné le géant américain à rembourser à l’Irlande, pour aides d’Etat illégales.

« Si ce que la Commission européenne dit est légal, vous pouvez être sûr que moi, en tant que ministre des finances, je vais le réclamer », a ainsi déclaré le ministre des finances autrichien, Hans Jörg Schelling, lors d’une réunion de ses homologues européens à Bratislava (Slovaquie), samedi 10 septembre. M. Schelling a précisé qu’il fallait se pencher sur les accords fiscaux (« rulings ») passés par la compagnie avec l’Irlande, pour déterminer quelle somme était en principe due à Dublin et quelle autre à d’autres pays. « Nous sommes tous en train de l’examiner », a-t-il assuré.

Selon une source gouvernementale espagnole mentionnée par l’AFP, Madrid compte aussi demander à être remboursé pour des impôts qu’Apple aurait dû payer, au titre de son activité dans le pays. Ce ne serait en revanche pas le cas de la France : le ministre des finances français, Michel Sapin, a indiqué que la France jugeait la décision de la Commission européenne légitime, mais qu’elle ne comptait pas réclamer une quelconque « part » de l’énorme chèque dû à l’Irlande.

Extrême centralisation Apple compte faire appel de la décision sans précédent de Bruxelles (annoncée par la commissaire à la concurrence, Margr...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vazi il y a 3 mois

    encore un sapin de noel on est d'accord mais on n'est pas lésé on appelle ça l'union !!

  • mfouche2 il y a 3 mois

    Quelle réactivité de la part des dirigeants européens ! Cette gigantesque évasion fiscale dure depuis au moins une décennie et seulement aujourd'hui et avec comme seule cible Apple , ils se bougent enfin un peu . Rappelons leur quand même qu'il y a aussi Google, Facebook, Amazon, Starbucks, Microsoft, Nike, UPS et plus généralement toutes les grands entreprises US oeuvrant en Europe !

  • berco51 il y a 3 mois

    Il serait grand temps de mettre fin à ces pratiques

  • jmlhomme il y a 3 mois

    Des dizaines de post ont été fait hier....pour certains forts interressants....disparus pour un article qui n'a changé que d'image