Apple ciblé par une enquête de la répression des fraudes

le
0
Une enquête a été ouverte sur les conditions imposées par le groupe américain aux distributeurs de l'iPhone.

La France vient perturber le lancement de l'iPhone. Le ministère des Finances, et plus particulièrement sa Direction de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), enquête «sur les conditions imposées par Apple aux distributeurs de l'iPhone», selon une source au ministère citée par l'AFP. Selon BFMTV, qui se fonde sur des sources concordantes, cette enquête «a été commanditée par Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, apparemment soucieux de rééquilibrer le rapport de force entre les opérateurs et le Californien».

Interrogé par Le Figaro, Apple réserve sa réponse. Les ministères de l'Economie et des Finances, du Redressement productif et de l'Economie numérique n'ont pas non plus souhaité souhaité faire de commentaire.

Les strictes conditions d'Apple

Apple est dans le collimateur des autorités fra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant