Apple a vendu plus d'iPhone que prévu au quatrième trimestre

le
0

par Christina Farr et Edwin Chan SAN FRANCISCO, 21 octobre (Reuters) - Apple AAPL.O projette un solide trimestre à la faveur des fêtes de fin d'année après avoir annoncé lundi une hausse des ventes d'iPhone de 16% sur son quatrième trimestre fiscal, tandis que la plus forte croissance enregistrée depuis des années pour les ventes d'ordinateurs Mac a permis à la firme à la pomme de surpasser les attentes de Wall Street. Apple anticipe un C.A. plus élevé que prévu de 63,5 à 66,5 milliards de dollars sur le trimestre à fin décembre, premier de son nouvel exercice fiscal. L'action Apple gagnait 1,3% à 101,10 dollars en après-Bourse. En revanche, les ventes de la tablette iPad ont diminué pour le troisième trimestre d'affilée. Un recul progressif des ventes de tablettes dans le monde préoccupe des investisseurs déjà inquiets du ralentissement de croissance d'Apple et qui attendent un nouveau produit pour relancer son expansion. Les ventes de la tablette iPad ont diminué de plus de 7% d'un trimestre sur l'autre, à 12,3 millions d'unités, et diminué de 13% par rapport au trimestre comparable un an auparavant. Certains investisseurs espèrent que l'alliance annoncée en juillet avec IBM, qui a pour objet d'accroître les ventes de tablettes et de smartphones aux entreprises, pourra renverser la tendance sur les premières. Le directeur financier Luca Maestri a déclaré à Reuters qu'Apple et IBM IBM.N comptaient déjà une cinquantaine d'entreprises clientes pour les solutions et applications logicielles développées en commun dans le cadre de cette alliance stratégique. Les premiers produits de cette alliance sortiront le mois prochain, a-t-il ajouté. Toutefois, le sort d'Apple repose largement sur l'iPhone, qui représente la moitié de son activité, et aussi sur sa capacité à recadrer les marchés en proposant de nouveaux gadgets technologiques. L'Apple Watch, qui représente son incursion sur le marché naissant des objets portables connectés, ne sortira que l'an prochain toutefois. Les ventes d'iPhone 6 et 6 Plus ont débuté en septembre, permettant à Apple de dégager une hausse de 12,2% du chiffre d'affaires à 42,12 milliards de dollars, supérieur au consensus de Wall Street le donnant à 39,9 milliards de dollars. Avec ce nouveau smartphone, Apple a réalisé le meilleur lancement de produits de son histoire, portant l'ensemble des ventes d'iPhone à 39,27 millions d'unités durant le trimestre, au-delà du consensus qui donnait à peu près 38 millions. Ce volume n'inclut pas les ventes en Chine, son principal marché en dehors des Etats-Unis. Maesri a précisé que les ventes des nouveaux modèles d'iPhone en Chine, qui ont démarré la semaine dernière, avaient dépassé au lancement celles des iPhone 5S et 5C. Apple a enfin enregistré une croissance des ventes d'ordinateurs Mac de 21% à 5,5 millions d'unités, la plus forte depuis le dernier trimestre de 2011. (Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant