Apple: 1er recul du bénéfice en 10 ans, mais jackpot pour les actionnaires

le
0
Apple: 1er recul du bénéfice en 10 ans, mais jackpot pour les actionnaires
Apple: 1er recul du bénéfice en 10 ans, mais jackpot pour les actionnaires
Apple a annoncé mardi le premier recul de son bénéfice net en près de dix ans, mais a promis à ses actionnaires une cagnotte de 100 milliards de dollars pour faire passer la pilule et peut-être enrayer la chute "frustrante" de son cours de Bourse ces derniers mois.Entre janvier et fin mars, le bénéfice net du groupe informatique américain a plongé de 18%, atteignant le niveau néanmoins encore très respectable de 9,5 milliards de dollars.Le dernier recul du bénéfice remontait à avril-juin 2003, et son montant était à l'époque sans comparaison, seulement 32 millions de dollars.Apple a parallèlement annoncé qu'il reverserait 100 milliards de dollars en deux ans et demi à ses actionnaires, augmentant ainsi de 55 milliards un programme annoncé l'an dernier.Cela passera par ce que le groupe décrit comme "la plus importante autorisation de rachat d'actions de l'histoire", d'un montant total porté à 60 milliards de dollars, et une hausse de 15% du dividende."Nous générons des liquidités en excès par rapport à nos besoins", a commenté le directeur général, Tim Cook, lors de la traditionnelle conférence avec les analystes.Mais Apple cède surtout aux pressions du marché.Un fonds activiste lui a reproché de ne pas faire assez profiter ses actionnaires de sa masse énorme de liquidités --elles atteignaient 145 milliards fin mars.La mesure est aussi une tentative pour redresser le cours de Bourse, tombé depuis septembre d'environ 700 dollars à 400 dollars, une évolution que Tim Cook lui-même a jugé "frustrante"."Nous savons que nous n'avons pas répondu aux attentes de tout le monde", a-t-il concédé: "notre taux de croissance a ralenti et nos marges ont baissé, comparé au niveau exceptionnellement haut de 2012"."D'incroyables nouveaux appareils"Le pari a semblé brièvement fonctionner. Dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street, l'action...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant