Appel de personnalités en faveur de François Hollande

le
9
    PARIS, 20 novembre (Reuters) - Plusieurs personnalités, 
parmi lesquelles l'actrice Catherine Deneuve ou le chanteur 
Benjamin Biolay, signent dans le Journal du dimanche une tribune 
dénonçant l'"acharnement indigne" et le "dénigrement permanent" 
dont ferait l'objet François Hollande. 
    Le chef de l'Etat "a droit au respect comme tout citoyen, et 
comme président de notre République", écrivent les signataires - 
des artistes, sportifs, chercheurs ou entrepreneurs - de ce 
texte intitulé "stop au Hollande-bashing". 
    Les acteurs Gérard Darmon, Juliette Binoche et Sylvie 
Testud, le cinéaste et photographe Raymond Depardon, l'homme de 
théâtre Denis Podalydès et le médecin-urgentiste Patrick Pelloux 
figurent parmi les défenseurs du chef de l'Etat, au plus bas 
dans les sondages et malmené au sein même de la gauche. 
    "Dès le départ, François Hollande a fait face à un 
incroyable procès en illégitimité. Ce dénigrement permanent met 
à mal toutes les institutions de la République et la fonction 
présidentielle", selon les signataires. 
    "Il perdure encore aujourd'hui malgré la stature d'homme 
d'État que François Hollande a parfaitement incarnée, tant dans 
les crises internationales que lors des épouvantables tragédies 
que notre pays a traversées." 
    Ils dressent également une liste de mesures qui justifient 
selon eux de voler au secours du président, comme "les créations 
de postes dans l'Éducation nationale", "l'augmentation du nombre 
de policiers et de magistrats", "le soutien à l'apprentissage", 
ou "la retraite à 60ans pour les carrières longues". 
    "Tout cela est ignoré, tout cela est déformé, gommé, 
remplacé par un procès quotidien, instruit à charge par des 
injures et des mensonges ignobles", poursuivent les 
personnalités qui signent la tribune dans le JDD. 
    "Nous (...) dénonçons cet acharnement indigne." 
    François Hollande est confronté au scepticisme d'une partie  
de son camp, qui lui reproche notamment les confidences à deux 
journalistes du Monde consignées dans le livre "Un président ne 
devrait pas dire ça..." paru le mois dernier. 
    Le chef de l'Etat, qui a par ailleurs vu s'éloigner au fil 
du quinquennat ses anciens ministres Benoît Hamon, Arnaud 
Montebourg et Emmanuel Macron, promet de dire d'ici la mi 
décembre s'il compte briguer un nouveau mandat.           
 
 (Simon Carraud, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 il y a 3 mois

    SAVAMIEU Après avoir défendu son bilan — « les résultats arrivent, les créations d'emplois sont à un rythme permettant de réduire le chômage » ; en réalité trucage des chiffres, embauche de 230 000 personnes dans le para-publique, + de 60 000 fonctionnaires, contrats de génération et d'avenir, stages bidons mais malgré tout cela + de 700 000 chômeurs. N'oublions pas que le chômage ne touche que les salariés du privé, pas les régimes spéciaux, fonctionnaires et para-publiques !

  • 445566ZM il y a 3 mois

    On rigole bien avec la gauche au pouvoir. Le déficit annuel est d'environ 70 milliards (370 - 300), soit 23 %. Mais 3% par rapport au PIB, cela sonne tellement mieux. Dormez bien les petits.

  • 72805271 il y a 3 mois

    Spartaku, vous ne serez pas nombreux.

  • Spartaku il y a 3 mois

    Qu'ils ne s'en fassent pas .. Hollande s'il se représente , ce que je en souhaite pas vraiment, sera réélu ...grâce aux programmes CA TAS TRO PHI QUES des droi tos .. celui de Fillon notamment ... un véritable attentat envers les conditions de travail et rémunérations des salariés et la misère annoncée des laissés pour compte .... s'il le faut je revoterai HOLLANDE .... tant pis !

  • janaliz il y a 3 mois

    Soutenir un type dont le comportement est du même niveau que Félix Faure ou Deschanel est symptomatique de la vision des choses de ces bobos qui font que notre pays est là où il est. Ces amuseurs publics ne font plus rire grand monde...

  • brinon1 il y a 3 mois

    combien de création d'emplois de non fonctionnaires en 5 ans ?

  • phiphou il y a 3 mois

    Ceci ne m'empêchera pas penser pis que pendre de cet individu veule et irresponsable

  • s.thual il y a 3 mois

    Il en arrive à avoir besoin du soutient d,amuseur publiques loin de être des sans dent...

  • M999141 il y a 3 mois

    Il en faudra plus pour me faire changer d'avis. Que je sache, ils ne payent pas mes impôts, ni son coiffeur. Quant à la stature d'homme d'état, la France ne pèse plus grand chose dans les discussions européenne et mondiales, le récente visite d'Obama en Allemagne en est le signe.