Appel de l'abbé Pierre, 60 ans déjà

le
0
Portrait de l'abbé Pierre, fondateur il y a plus d'un demi-siècle des communautés Emmaüs, pris le 16 septembre 2002 à Saint-Omer dans les locaux d'Emmaüs lors de l'inauguration d'une plateforme de solidarité internationale.
Portrait de l'abbé Pierre, fondateur il y a plus d'un demi-siècle des communautés Emmaüs, pris le 16 septembre 2002 à Saint-Omer dans les locaux d'Emmaüs lors de l'inauguration d'une plateforme de solidarité internationale.

Le Point : Comment expliquez-vous la portée qu'a eue votre appel de l'hiver 1954 ? Abbé Pierre : Dans cette histoire, il y eut une logique étonnante. D'abord, je demande à un sénateur, Léo Hamon, de déposer un amendement pour qu'un milliard de francs de l'enveloppe prévue dans le budget de la reconstruction soit affecté aux logements d'urgence. Le texte est repoussé dans la nuit au Parlement à cause de l'ânerie du ministre chargé du dossier. Léo Hamon me téléphone pour me raconter la séance et à ce moment-là entre dans mon bureau un homme en larmes. Nous étions en train de bâtir pour cet homme, sa femme et leur bébé une petite maison et il m'annonce que son enfant est mort de froid dans la nuit... La nuit suivante, je ne dormais pas, je me lève, j'écris au ministre une lettre incendiaire que je porte au Figaro. Le ministre est venu à l'enterrement du bébé, contre l'avis de ses amis, en marchant tête nue, dans le froid, derrière la voiture à cheval portant le corbillard... Quelque temps plus tard, les compagnons me racontent comment la nuit précédente, en passant boulevard de Sébastopol, ils ont trouvé dans un tas de chiffons une vieille femme agonisant tenant dans ses mains l'avis d'expulsion de l'huissier... Et ils me disent : "Cela ne peut plus continuer comme cela !"C'est alors que vous avez décidé de lancer cet appel à la radio ? Ce n'est pas moi qui ai eu l'idée. J'ai préparé un texte, nous avons...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant