Appel d'Obama et quatre autres à respecter la trêve en Syrie

le
0
    WASHINGTON, 25 avril (Reuters) - Le président américain 
Barack Obama et les chefs d'Etat et de gouvernement français, 
allemand, britannique et italien ont appelé lundi toutes les 
parties à la guerre en Syrie à respecter l'accord de cessation 
des hostilités et à travailler au succès des négociations de 
paix de Genève, a annoncé la Maison blanche dans un communiqué. 
    "Ils ont appelé toutes les parties à respecter la cessation 
(des hostilités), à assurer l'accès humanitaire et à contribuer 
au succès des discussions de Genève sur la transition 
politique", déclare la Maison blanche après la réunion des cinq 
dirigeants qui s'est tenue à Hanovre en Allemagne. 
    Barack Obama, François Hollande, Angela Merkel, David 
Cameron et Matteo Renzi ont également appelé "ceux ayant une 
influence sur les parties au conflit" à obtenir d'elles qu'elles 
s'abstiennent de toute action mettant en danger la trêve et les 
discussions politiques, déclare encore la présidence américaine. 
    Les présidents et chefs de gouvernement se sont également 
dits d'accord sur "la nécessité urgente" d'aider la Libye à se 
développer économiquement et à renforcer la capacité de ses 
forces de l'ordre pour contrer la menace de l'Etat islamique. 
 
 (Jeff Mason; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant