Appartement de Lepaon : la CGT dénonce une «attaque hors de propos»

le
17
Appartement de Lepaon : la CGT dénonce une «attaque hors de propos»
Appartement de Lepaon : la CGT dénonce une «attaque hors de propos»

La direction de la CGT réplique. Le Bureau confédéral de l'organisation syndicale a dénoncé mercredi soir «l'offensive médiatique» et «l'attaque hors de propos» entourant les travaux de l'appartement de fonction de son numéro un Thiery Lepaon, y voyant le signe que «visiblement elle dérange».

Dans une note adressée aux organisations et aux militants de la CGT, il affirme que «mettre à disposition du secrétaire général un appartement en bon état n'est pas un scandale». Il juge même «consternant» que le Premier ministre Manuel Valls ait «réagi dans la presse sur les travaux effectués dans l'appartement du secrétaire général de la CGT».

Mardi soir, le «Canard enchaîné» avait révélé que le numéro un de la centrale, Thierry Lepaon, avait fait rénover son appartement parisien aux frais de la CGT, en se basant sur un étrange devis que s'est procuré «Le Parisien» - «Aujourd'hui en France».

Dans la foulée, la CGT avait lancé une enquête pour comprendre comment ce document «interne» s'est retrouvé dans les mains des journalistes. Le Premier ministre, qui n'était pas spécialement attendu sur ce sujet, a par ailleurs expliqué ce mercredi qu'il ne voulait pas «accabler» le patron du syndicat mais que «l'exemplarité à tous les niveaux (était) nécessaire».

«J'ai lancé une enquête interne ce matin, car il s'agit vraisemblablement d'un document qui a été dérobé à l'intérieur de nos services», a précisé ce mercredi Eric Lafont. Le trésorier de la CGT a par ailleurs expliqué ne pas savoir d'où venaient les rumeurs sur l'installation d'un home cinéma et d'une cave à vin. Selon lui, cette histoire «abîme toute la CGT, et même le syndicalisme en général. Cela renforce l'impression du "tous pourris" auprès des Français».

«A lui d'apporter des réponses»

C'est ce qu'a l'air de penser également Manuel Valls : «Je ne veux pas accabler un homme qui, je crois, n'a pas eu ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • roulio86 le jeudi 30 oct 2014 à 08:33

    on du financer avec l'aide à la formation professionnelle......magouille et compagnie,,mais pour le bon peuple docile c'est taxe et impots et suppression des allocs.....normal ils se gavent au plus haut niveau....syndicat et politicards.....

  • fquiroga le jeudi 30 oct 2014 à 07:57

    Syndic-magouille, on s'en met plein les fouilles.....

  • M5299935 le jeudi 30 oct 2014 à 06:44

    bravo ... Ils peuvent dénoncer les revenus exorbitants des PDG de multinationales.

  • gletemps le jeudi 30 oct 2014 à 00:19

    en allant lire ce lien vous verrez que droite ou gauche se sont les mêmes :http://www.contrepoints.org/2012/02/16/69446-le-rapport-perruchot-enfin-disponible

  • M3366730 le mercredi 29 oct 2014 à 23:23

    Là C.G.T. l'argent par les fenêtres comme le disait si bien Coluche. 130 K € pour à peine 120 m2, mazette il y en a qui se sont gavés, ou les moulures sont à la feuille d'or. Et tout ce qui les inquiète c'est de connaître qui a fauté à la CGT pour que les documents soient publier, un vrai communiste sans doute !

  • soulamer le mercredi 29 oct 2014 à 21:40

    essaye bigs milions

  • g.pajot le mercredi 29 oct 2014 à 21:02

    Annonce : je cherche à faire des travaux chez moi. M6 ou la cgt ? je n'arrive pas à me décider. ... pouvez vous m'aider?

  • d.e.s.t. le mercredi 29 oct 2014 à 20:21

    La meilleure: les vo.yous du communisme disparu se rebiffent!

  • Al20156 le mercredi 29 oct 2014 à 20:06

    il a choisi Vincennes ; le bois est pas loin, il factura demain des PU.TESJe me marre, ca sera comme le PS, ILS DISPARAITRONT

  • soulamer le mercredi 29 oct 2014 à 20:00

    dans le duel de Galzi hier soir le gars journalistes de gauche disait que la facture de 130 000 de renovation etait dans la normalité des prix de reno.....