Aperam pénalisé par l'avertissement d'un concurrent

le
0
Des bobines d'acier Aperam. (© Aperam)
Des bobines d'acier Aperam. (© Aperam)

Le finlandais Outokumpu a indiqué qu’il s’attendait désormais à un creusement de sa perte opérationnelle au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre, alors qu’il prévoyait jusque-là une perte réduite. Le premier producteur européen d’acier inoxydable met en avant la faiblesse de la demande des distributeurs sur fond de stocks élevés et de prix bas pour le nickel.

Aperam ne devrait pas suivre la même voie. Lors de la publication de ses comptes semestriels fin juillet, l’industriel avait indiqué que son excédent brut d’exploitation (Ebitda) du troisième trimestre serait en retrait par rapport à celui du deuxième trimestre, qui avait atteint 155 millions de dollars.

À ce stade, les analystes tablent sur un Ebitda de 131 millions de dollars au troisième trimestre. Un repli modéré pour une cyclique. Surtout, ils attendent un résultat net de 196 millions de dollars sur l’ensemble de l’exercice, après 95 millions en 2014.

Depuis plusieurs trimestres, Aperam améliore régulièrement ses profits malgré un nickel en baisse (la matière représente 70% du coût global du groupe). Le programme de réduction des coûts est un levier important pour la rentabilité et semble plus efficace que chez Outokumpu.  

Point important pour l’ex-filiale

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant