Aperam : la hausse va-t-elle se poursuivre?

le
0
Malgré une pression croissante exercée sur les prix de vente, l'industriel a bénéficié d'une meilleure activité en Europe et du programme de réduction des coûts. (© Aperam)
Malgré une pression croissante exercée sur les prix de vente, l'industriel a bénéficié d'une meilleure activité en Europe et du programme de réduction des coûts. (© Aperam)

Hier, le titre du spécialiste des aciers inoxydables a pris 12% dans la foulée d'une publication trimestrielle très appréciée. Côté sur Euronext Amsterdam, le titre subit logiquement quelques prises de bénéfices aujourd'hui, cédant près de 4%.

L’ex-filiale d’Arcelormittal a fait état d’un excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 133 millions de dollars au premier trimestre, en hausse de 13,7% par rapport au quatrième trimestre 2014 et supérieur aux attentes des analystes (123 millions).

Bloc "A lire aussi"

Le bénéfice net a atteint 42 millions sur la période, soit plus du double de celui réalisé au trimestre précédent (19 millions). «Il s’agit du meilleur résultat trimestriel net enregistré depuis la séparation d’avec Arcelormittal début 2011», s’est félicité Timoteo di Maulo, directeur général d’Aperam. De son côté, la dette nette continue de se réduire. Elle ressortait à 508 millions de dollars au 31 mars (536 millions fin 2014), soit 22% des fonds propres.

Malgré une pression croissante exercée sur les prix de vente, l’industriel a bénéficié d’une meilleure activité en Europe et du programme de réduction des coûts. Par ailleurs, la profitabilité opérationnelle s’est améliorée en Amérique du Sud (représentant de l’ordre de 25% du chiffre d’affaires du groupe)

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant