Aperam: du mieux au troisième trimestre.

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre Aperam est stable en début de séance, malgré une progression des comptes au troisième trimestre tant en séquentiel qu'en comparaison annuelle.

Le spécialiste de l'acier a fait état hier après la clôture d'un bénéfice net de 54 millions de dollars au troisième trimestre, soit une hausse d'un million par rapport au deuxième trimestre, et contre 31 millions de dollars il y a un an.

Le bénéfice opérationnel a crû dans les mêmes proportions en rythme séquentiel à 81 millions de dollars. Il était ressorti à 67 millions au troisième trimestre précédent.

De même, l'Ebitda est passé de 123 millions de dollars au deuxième trimestre à 124 millions. Il a par ailleurs augmenté de 16 millions sur un an.

Le chiffre d'affaires a en revanche reculé, passant de 1,121 milliard de dollars au deuxième trimestre à 1,015 milliard. Les revenus s'étaient élevés à 1,113 milliard de dollars au troisième trimestre de 2015.

Les expéditions ont également reculé en séquentiel, de 520 milliers de tonnes au deuxième trimestre à 457 milliers. Elles ont en revanche légèrement progressé comparativement à la même période l'année dernière.

'En dépit du traditionnel effet saisonnier en Europe et de la lente montée en puissance de la production suite à la maintenance annuelle, Aperam continue d'améliorer sa performance, délivrant le meilleur résultat net et le meilleur flux de trésorerie disponible au cours d'un troisième trimestre depuis sa création. Alors que les conditions du marché s'améliorent en Europe, nous sommes convaincus qu'Aperam est très bien positionné pour produire des résultats solides grâce à son attention constante sur l'excellence opérationnelle et la stratégie de valeur', a commenté Timoteo Di Maulo, directeur général délégué.

Aperam, dont les capitaux propres s'élevaient à 2.527 milliards de dollars à fin septembre, pour une dette financière nette de 241 millions et 690 millions de liquidités, anticipe une légère hausse de l'Ebitda au quatrième trimestre en séquentiel. La dette nette est quant à elle attendue en diminution.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant