Antoine Gosset-Grainville assurera l'intérim à la tête de la CDC

le
0

PARIS (Reuters) - La Caisse des dépôts (CDC) a désigné lundi son directeur général adjoint Antoine Gosset-Grainville pour assurer l'intérim d'Augustin de Romanet jusqu'après l'élection présidentielle.

Le mandat d'Augustin de Romanet, directeur général de l'institution publique depuis 2007, arrive à échéance le 7 mars. Le président Nicolas Sarkozy avait prévenu en début d'année qu'il ne procéderait à aucune nomination à la tête d'établissements publics jouant un rôle essentiel dans la politique économique et sociale du gouvernement avant l'élection présidentielle d'avril-mai.

"Augustin de Romanet a informé aujourd'hui son comité de direction et les collaborateurs de la Caisse des dépôts de sa décision de désigner Antoine Gosset-Grainville, directeur général adjoint de la Caisse des dépôts, en tant que directeur assurant l'intérim en cas d'absence ou d'empêchement du directeur général", déclare la CDC dans un communiqué.

Nommé directeur général de la Caisse des dépôts par Jacques Chirac deux mois avant son départ de l'Elysée, Augustin de Romanet avait déclaré début janvier être candidat à sa propre succession. Sous son mandat, avec la crise financière, la Caisse des dépôts est intervenue sur de nombreux fronts, participant notamment au sauvetage puis au démantèlement de Dexia ou au renflouement de l'assureur Groupama.

Le nom du secrétaire général de l'Elysée, Xavier Musca, a circulé comme possible prétendant au poste de directeur général de la CDC.

Augustin de Romanet a démenti dimanche soir être candidat ou avoir été approché dans l'hypothèse d'un remplacement d'Antoine Frérot à la tête de Veolia Environnement.

Matthieu Protard et Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant