Antisémitisme : le coup de sang de Joann Sfar

le , mis à jour le
0
Joann Sfar s'est insurgé contre des dégradations antisémites commises sur une adaptation de son oeuvre Le Chat du rabbin dans une médiathèque de Lannion.
Joann Sfar s'est insurgé contre des dégradations antisémites commises sur une adaptation de son oeuvre Le Chat du rabbin dans une médiathèque de Lannion.

Livres et DVD sur la Seconde Guerre mondiale et la Shoah dégradés, commentaires injurieux dans les WC? Depuis un an, la médiathèque de Lannion (Côtes-d'Armor) est la cible d'actes antisémites et racistes, comme en fait état Ouest-France. La dernière provocation en date a visé une adaptation vidéo de la bande dessinée Le Chat du rabbin. En réaction, son auteur, Joann Sfar, a poussé un coup de gueule sur Facebook.

Après avoir partagé l'article de Ouest-France qui rapporte la nouvelle dégradation commise dans la médiathèque bretonne, le célèbre dessinateur s'est fendu d'un long message sur son profil Facebook, sur un ton mêlé de tristesse et de lassitude. « On m'a élevé avec des phrases du genre ils commencent par brûler des livres et après ils s'en prennent aux hommes », fait d'abord remarquer celui qui a notamment réalisé Gainsbourg, vie héroïque

.

Régulièrement victime d'antisémitisme

Il fait ensuite un lien entre ces actes antisémites et l'attentat de Toulouse : « Depuis Mohamed Merah, le coup d'envoi du grand massacre d'hommes et de femmes a démarré en France. » Joann Sfar poursuit : « Dans ce monde où chaque semaine annonce une nouvelle tuerie, la première pensée qui me vient, c'est en plus on défonce des livres. Pardon pour mon apathie. »

L'artiste se montre particulièrement désabusé face à ces agressions qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant