Anthony Martial s'est débloqué

le
0
Anthony Martial s'est débloqué
Anthony Martial s'est débloqué
Buteur samedi soir contre l'ETG, Anthony Martial, l'attaquant monégasque, est enfin sorti de sa boite. L'ex-Lyonnais restait sur dix-huit tirs sans la moindre réalisation en Ligue 1. Il était temps !

Après deux prestations décevantes contre le Paris Saint-Germain, Monaco a parfaitement rectifié le tir sur la pelouse de l'ETG (3-1, 28eme journée de Ligue 1), samedi soir. Malgré plusieurs absents (Raggi ou encore Wallace) et la sortie sur blessure de Yannick Ferreira Carrasco (19eme), le club de la Principauté n'a pas tremblé contre les hommes de Pascal Dupraz. Si Dimitar Berbatov (35eme) a inscrit une réalisation magnifique contre les Haut-Savoyards et que le jeune Almany Touré (60eme) a débloqué son compteur chez les professionnels, on retiendra surtout la prestation d'Anthony Martial (19 ans).

Dix-huit tirs sans marquer...

Toujours aussi solide défensivement, l'ASM a pu compter sur un exploit de son attaquant international Espoirs français pour débloquer la situation (18eme). Une bonne nouvelle pour Anthony Martial qui a ainsi mis fin à sa disette de dix-huit tirs sans le moindre but parmi l'élite (il n'avait plus trouvé le chemin des filets depuis le 5 octobre 2014 et un match nul contre Paris). Par la même occasion, l'ancien Lyonnais a répondu aux critiques et a donné un peu plus raison à sa direction qui avait décidé de repousser de grosses offres l'été dernier, notamment de la part de Valence.

Notamment suivi par la Juve

Les dirigeants monégasques fondent de gros espoirs sur lui et il faudra sortir le carnet de chèques pour avoir une chance de le débaucher (la Juventus Turin reste par exemple sur les rangs), même si Anthony Martial manque évidemment encore de régularité et d'efficacité. Avec Leonardo Jardim pour le « driver », le numéro 23 dispose d'une belle marge de progression sur le Rocher. Samedi soir, le natif de Massy a largement participé à la large victoire de l'ASM qui reste en embuscade à la quatrième place. Pour la deuxième fois de la saison en championnat, les Rouge et Noir ont marqué trois fois au cours d'une rencontre et ils ont montré qu'ils savaient aussi proposer du jeu. A reproduire dès vendredi prochain contre Bastia (29eme journée) et le discours vaut également pour Anthony Martial.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant