Anthem rachète Cigna, devient le premier assureur santé US

le
0

* L'opération créera le premier assureur santé américain par le nombre d'adhérents * Chaque action Cigna rachetée 103,40 dollars plus 0,5152 action Anthem * Optimisme d'Anthem sur le feu vert des autorités de la concurrence (Actualisé avec précisions, commentaires, cours en avant-Bourse) WASHINGTON, 24 juillet (Reuters) - L'assureur santé Anthem ANTM.N a annoncé vendredi qu'il rachetait son homologue Cigna pour 54,2 milliards de dollars (49,5 milliards d'euros), créant le numéro un américain du secteur en nombre d'adhérents. Les actionnaires de Cigna recevront 103,40 dollars par action en cash et 0,5152 action Anthem. Selon Anthem, qui a été éconduit à plusieurs reprises par sa cible au cours des derniers mois, cette offre correspond à un montant de 188 dollars par action Cigna, soit le cours du titre avant la parution des premières informations concernant des discussions entre les deux groupes. Après l'annonce de l'accord entre les deux groupes, le titre Cigna a pris jusqu'à 3% avant d'effacer ses gains pour stabiliser à 154,36 dollars dans les échanges d'avant-Bourse, tandis que celui d'Anthem a progressait de 1,8% à 158,01 dollars. L'entité résultat de ce rapprochement devrait compter près de 53 millions d'adhérents, alors que le numéro un actuel du secteur, UnitedHealth UNH.N , en recensait 45,86 millions au 30 juin. Cette transaction réunissant le numéro deux et le numéro quatre du marché aux Etats-Unis est la plus importante jamais effectuée dans ce secteur, devant le rachat d'Humana HUM.N par Aetna AET.N pour 37 milliards au début du mois. ID:nL8N0ZJ0I5 Elle s'inscrit dans le cadre d'une vaste consolidation de l'assurance santé engagé aux Etats-Unis dans le le sillage de l'"Obamacare" sur la mise en place d'une assurance maladie publique. Ce mouvement est suivi avec attention par les autorités antitrust et la concentration est telle dans le secteur que d'éventuelles cessions d'actifs jugées nécessaires par les régulateurs de la concurrence pourraient être complexes à mettre en oeuvre. "Quand on passe de quatre à trois acteurs au niveau national, cela génère un sérieux problème", a déclaré Matthew Cantor, du cabinet d'avocats Constantine Cannon LLP. Anthem s'est cependant déclaré confiant sur sa capacité à obtenir le feu vert des autorités réglementaires. Sur le plan de la gouvernance, l'entité issue de la fusion sera dirigée par le directeur général d'Anthem Joseph Swedish. Les fonctions de président et de directeur financier vont échoir au directeur général de Cigna David Cordani. (Ankur Banerjee et Diane Bartz; Wilfrid Exbrayat et Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant