Antennes relais : l'Académie rassurante

le
0
L'Académie de médecine critique le projet de loi visant à limiter la puissance des ondes électromagnétiques émises par les antennes relais. » Les inquiétudes liées aux ondes électromagnétiques

L'Académie de médecine n'a pas pris de gants pour mettre en garde contre l'utilisation abusive du principe de précaution après le dépôt d'une proposition de loi visant à limiter la puissance des antennes relais de téléphonie mobile, alors que leur nocivité n'a pas été confirmée.

«L'Académie regrette une initiative fondée sur un flou scientifique et réglementaire qui, ne pouvant se prévaloir en dernier recours que du principe de précaution, est de nature à renforcer artificiellement chez nos concitoyens un sentiment de peur et de défiance injustifié, mais préjudiciable en terme de santé publique», déclare le communiqué de l'institution.

Un projet de loi déposé le 12 décembre 2012 à l'Assemblée nationale par la députée écologiste Laurence Abeille veut appli...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant