Ansar Dine revendique l'attaque de Banamba dans le sud du Mali

le
0
    DAKAR, 8 novembre (Reuters) - Le groupe islamiste Ansar Dine 
a revendiqué l'attaque menée dimanche soir à Banamba dans le sud 
du Mali lors de laquelle 21 prisonniers avaient été libérés 
d'une prison, selon une annonce diffusée sur les réseaux sociaux 
et repérée par le groupe de veille SITE Intelligence. 
    Les six attaquants voulaient libérer deux prisonniers, mais 
ces derniers avaient déjà été transférés dans une autre 
localité, avait indiqué le ministre malien de la Mamadou Ismaël 
Konate. 
    Dans sa revendication, Ansar Dine dit avoir tué un militaire 
et en avoir capturé un autre et s'être emparé de trois véhicules 
ainsi que d'autres équipements. 
    Les groupes islamistes montrent un regain d'activité cette 
année au Mali où il sont mené une soixantaine d'attaques contre 
des Nations unies et d'autres cibles. Le Sud, qui semblait sûr, 
jusqu'ici, est désormais aussi le théâtre de violences. 
 
 (Edward McAllister; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant