Ansar Al-Haqq, le visage du djihadisme à la française

le
0
La djihadiste présumée interpellée mardi matin a notamment été repérée pour avoir surfé sur Ansar Al-Haqq, un des rares sites pro-djihadiste en Français. Une enquête a été ouverte contre l'un des modérateurs du site.

Les défenseurs de la vérité. C'est ce que signifie Ansar Al-Haqq en français. Ce site est l'un des seuls sites de propagande salafiste et djihadiste dans notre langue. Depuis sa création en 2010, il a été consulté par 1,5 million de visiteurs et 1000 personnes s'y rendent quotidiennement. C'est notamment en surfant dessus que la jeune femme soupçonnée d'avoir cherché à rejoindre al-Qaida, a été repérée par les policiers de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, contre-espionnage).

L'orientation djihadiste du site se niche dans les détails. Parmi les articles publiés, de nombreux sont de simples conseils pour être un bon musulman. S'ils correspondent à une vision rigoriste de l'Islam, ils ne constituent nullement une incitat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant