Anorexie: ces ados qui rêvent d'un «thigh gap»

le
0
De plus en plus de jeunes filles s'affament pour obtenir des cuisses très fines, marque d'extrême maigreur. » Mieux connaître l'anorexie

C'est la dernière obsession des adolescentes américaines, nourries d'images idéales de magazines: avoir un «thigh gap», un espace entre des cuisses qui, pieds serrés, ne se touchent pas. Au prix de privations qui peuvent mener à l'anorexie et la dépression.

Sur Tumblr, Pinterest ou Facebook, les photos abondent de cuisses plus ou moins longilignes, en gros plan et d'une maigreur parfois insupportable, que publient de très jeunes filles avides de montrer leurs succès ou, à leurs yeux, leurs tragiques échecs. «J'ai l'impression que je commence à avoir un thigh gap, je suis contente», se réjouit Elleskyyy sur Tumblr, alors que Starvingforperfection (s'affamer pour atteindre la perfection en anglais) se désole de son «thigh gap médiocre/inexistant».

Cette obsession n'est pas nouvelle, mais elle est amplifiée par l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant