Annonce du nouveau gouvernement d'union nationale libyen

le
0
    TUNIS, 19 janvier (Reuters) - Le Conseil présidentiel libyen 
a annoncé mardi la formation d'un nouveau gouvernement d'union 
nationale, destiné à rassembler les factions rivales dans le 
cadre d'un plan soutenu par les Nations unies. 
    Le Conseil présidentiel, qui siège actuellement à Tunis, 
avait reporté de 48 heures la date butoir pour la formation de 
ce gouvernement, en raison de dissensions sur l'attribution des 
portefeuilles. 
    Seuls sept des neuf membres du Conseil présidentiel ont 
signé le document, qui porte sur la nomination de 32 ministres. 
    La Libye a sombré progressivement dans le chaos après la 
chute du régime du colonel Kadhafi en 2011. Depuis l'été 2014, 
le pays a eu à sa tête deux gouvernements et parlements rivaux, 
les uns basés dans la capitale Tripoli, les autres dans l'est de 
la Libye. 
    On ignore comment et quand le nouveau gouvernement sera à 
même d'installer ses quartiers en Libye. 
    Tripoli est contrôlé par une faction appelée Aube de la 
Libye, et le chef du gouvernement autoproclamé que cette faction 
soutient a déclaré la semaine dernière que les préparatifs 
entrepris par le Conseil présidentiel pour sécuriser la capitale 
violaient les lois militaires. 
     
     
 
 (Aidan Lewis; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant