Anniversaire maudit pour Patrick Balkany, Isabelle se confie

le
0
Isabelle et Patrick Balkany, photo d'illustration.
Isabelle et Patrick Balkany, photo d'illustration.

Dans le JDD, Isabelle Balkany, amère, revient sur les affaires dans lesquelles le couple est plongé et qui sont au coeur de l'actualité cet été. Les époux à la tête de Levallois-Perret sont dans leur moulin de Giverny pour fêter les 67 ans de monsieur. « On sera quatre amis, les enfants et les petits-enfants, et le menu, c'est salade de crudités, voyez qu'on n'est pas bling-bling », déclare d'emblée Isabelle Balkany.

Rapidement, elle s'en prend aux « journalistes qui disent n'importe quoi [...], tout cela pour atteindre Nicolas [Sarkozy] ». Concernant la villa Pamplemousse, située sur l'île Saint-Martin et saisie il y a déjà plusieurs mois, Isabelle Balkany reconnaît : « J'ai eu de l'argent de ma famille, et je l'avais placé dans cette villa pour mes enfants. » Pour sa défense, l'élue de Levallois-Perret avance ses origines familiales : « Je n'y suis pour rien si j'ai été élevée dans un hôtel particulier de 3 000 m2 dans le 16e. » « Enfant, j'allais en Rolls à l'école », poursuit-elle.

« Je n'aurais pas dû faire de politique »

Élevée dans une famille de commerçants juifs de Tunisie, c'est dans le journalisme qu'elle fait ses premières armes en entrant au journal Combat en 1968, détenu par son oncle Henry Smadja. « Depuis toujours, on bouffe notre capital, ce n'est tout de même pas interdit », se justifie encore Isabelle Balkany à propos du train de vie du couple en décalage avec...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant