Anne Lauvergeon porte plainte pour espionnage

le
0
L'ancienne présidente du directoire d'Areva et son mari auraient fait l'objet d'écoutes illégales pendant plusieurs semaines en 2011.

Anne Lauvergeon, l'ancienne présidente du directoire d'Areva, et son mari, Olivier Fric, auraient fait l'objet d'écoutes illégales, réalisées par des officines d'enquête privées suisses pendant plusieurs semaines en 2011. Après avoir eu la preuve tangible de ces agissements, le couple a décidé de porter plainte. L'affaire vient d'être révélée par le Canard enchaîné.

Cette enquête privée portait manifestement sur le rachat, aujourd'hui très contesté, d'UraMin par Areva en 2007. Selon le Canard Enchaîné, qui s'est procuré les comptes rendus de cette enquête illégale, rien n'y indique que cette opération ait pu illégitimement profiter à Anne Lauvergeon ou son mari.

Acquisition catastrophique

Le dossier UraMin renvoie à cette société minière d'uranium implantée en Namibie et rachetée par Areva pour 1,8 milliard d'euros. Une opération très loin de répondre aux attentes puisque le nouveau président d'Areva, Luc Oursel, vient de passer une provision de quel

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant