Anne Lauvergeon claque la porte de Libération

le
0

Moins d'une semaine après la démission de Nicolas Demorand, Anne Lauvergeon a démissionné du conseil de surveillance, dont elle était la présidente. Le co-président du directoire, Philippe Nicolas, a été révoqué par les actionnaires du journal.

La crise de gouvernance à Libérationprend un tour dramatique. Mercredi, au cours d'un conseil de surveillance houleux, sa pré­sidente, Anne ­Lauvergeon, a annoncé sa démission. Au cours du même conseil, le président du directoire, Philippe Nicolas, a été remercié par les propriétaires du journal. François Moulias, l'homme de confiance de Bruno Ledoux, coactionnaire du quotidien aux côtés d'Édouard de Rothschild, a été nommé à sa place, un mois après avoir intégré le directoire du journal. Anne Lauvergeon et Philippe Nicolas avaient tous deux rejoint Libération en 2011.

Après le bras de fer entre la rédaction du quotidien et Nicolas Demorand, qui a abouti à la démission de ce dernier, les actionnaires et le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant