Anne Hidalgo veut attaquer Kosciusko-Morizet en justice

le
2
La députée UMP de l'Essonne avait assuré que la candidate socialiste aux municipales de 2014 à Paris «a été condamnée en 2012 à 20.000 euros d'amende pour travail déguisé». Anne Hidalgo dénonce des «propos mensongers».

Nathalie Kosciusko-Morizet a dégaîné en premier. La candidate à la primaire UMP pour les municipales de 2014 à Paris n'a pas mâché ses mots envers sa potentielle rivale et favorite des sondages, la socialiste Anne Hidalgo. L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a confié au Journal du dimanche en avoir assez des «leçons de morale» de l'actuelle adjointe au maire de la capitale, Bertrand Delanoë. «Cela ne l'a pas gênée d'être élue sur la liste de Jean-Paul Huchon, condamné pour prise illégale d'intérêts. Je rappelle qu'elle-même a été condamnée en 2012 à 20.000 euros d'amende pour travail déguisé à l'atelier d'urbanisme de la Ville de Paris (Apur)», assène NKM. Avant d'ajouter: «J'observe enfin que la conseillère de Paris Mireille Flam est...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le lundi 1 avr 2013 à 17:23

    Condamnée ? Maman clandestine ? Tout cela n'augure pas bien! Trop d'affaires qui devraient pousser les acteurs de ces bidouillages à la démission immédiate.

  • 82554976 le lundi 1 avr 2013 à 13:42

    Taub ira va désigner un juge "impartial" pour étudier l'affaire !!!