Anne Hidalgo annonce dix nouvelles mesures pour la propreté de Paris

le
3
Anne Hidalgo, le 7 novembre 2014.
Anne Hidalgo, le 7 novembre 2014.

Hausse des effectifs de répression, dératisation, installation de cendriers... La maire dévoile un plan pour améliorer le nettoyage de la capitale.

Estimant dans les colonnes du Journal du Dimanche (JDD) que « la situation s'améliore » mais que « Paris n'est pas encore parfaitement propre », la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo annonce, dimanche 12 mars, dix mesures destinées à lutter pour la propreté des rues parisiennes allant d'une sensible augmentation des effectifs de nettoyage et de répression à la lutte contre les rats ou la mutiplication des cendriers.

Mme Hidalgo annonce ainsi l'arrivée de 100 agents supplémentaires pour la propreté qui « viendront grossir les rangs des 260 agents déjà recrutés depuis 2014 ». « Au total, le service technique de la propreté de Paris - éboueurs, balayeurs, conducteurs, encadrants - comptera près de 7.000 personnes à la fin de l'année », détaille-t-elle au JDD.

Hausse des effectifs de répression Par ailleurs, « Le nombre d'inspecteurs verbalisateurs augmentera de près de 50 % d'ici à l'été 2018  » à la brigade de lutte contre les incivilités qui compte déjà 1.900 agents auxquels, au 1er janvier 2018, viendront s'ajouter les 1.500 ASP - les ex-pervenches, confirme Mme Hidalgo.

Dorénavant, « des "enquêteurs" de la direction propreté, sécurité et protection (DPSP) se donneront le temps d'identifier les contrevenants pour les verbaliser et leur facturer les frais de nettoyage », précise la maire.

Dératisation et installation de cendriers En outre, 1,5 million d'euros sera affecté à la dératisation de Paris, alors que « les rongeurs ont fait leur retour, infestant les parcs et jard...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl il y a 9 mois

    Je croyais que l'article allait nous dire que parmi ces mesures d'urgence elle allait se laver les yeux et les oreilles ....

  • a.guer il y a 9 mois

    En fait, Trump n'avait pas tort en parlant du Paris actuel ...

  • s.thual il y a 9 mois

    Ça donne pas envie de venir à Paris à lire cela,incivilité crasse et rats...c est sur les brochures touristiques ?intéressant. Les mêmes brigades vont aussi sévir au pieds des barres d immeubles des zzo es de non droit aux endroits où pompiers police et sa.u se font caillasserares. ...