Annan propose un gouvernement d'union nationale en Syrie

le
0
La suggestion sera discutée samedi à Genève. Mais Moscou refuse toujours toute solution imposée de l'étranger, notamment en ce qui concerne le sort de Bachar el-Assad.

Alors que le plan Annan est plus fragilisé que jamais, le médiateur international revient avec une nouvelle proposition: la mise en place en Syrie d'un gouvernement d'union nationale de transition. Le sujet figurera au menu de la réunion ministérielle convoquée samedi à Genève dans l'espoir de mettre un terme à 16 mois de violences.

Sur le terrain, le conflit ne cesse de gagner en intensité, faisant des centaines de morts ces deux dernières semaines. Jeudi, un attentat à la bombe a été commis à proximité du Palais de justice dans le centre de Damas. De son côté, la Turquie aurait déplacé un convoi de véhicules militaires et une batterie de missiles sol-air à la frontière syrienne, après la perte d'un de ses avions de combat abattu par la Syrie.

La journée de mercredi, au cours de laquelle plus de 150 personnes ont été tuées dans d'âpres combats à travers le pays, a été marquée par l'une des attaques les plus audacieuses contre un symbole du régime, une ch

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant