Annan déplore la poursuite des opérations militaires en Syrie

le
0
VIDÉO - Les forces du régime ont lancé de nouvelles attaques mardi, faisant fi du plan de cessez-le-feu du médiateur international. Ce dernier affirme n'avoir reçu «aucun signal de paix» de Damas.
o Kofi Annan demande au régime de «changer de ligne de conduite»

Kofi Annan a déploré mardi que le régime syrien n'ait toujours pas donné de véritable «signal de paix» et lui a demandé de «changer de ligne de conduite», dans une lettre adressée au Conseil de sécurité de l'ONU.

Dans ce courrier, le médiateur international indique que les forces syriennes se sont retirées de certaines villes avant la date limite du 10 avril fixée dans son plan, mais que des «opérations militaires» ont eu lieu dans d'autres agglomérations. «Il est essentiel», écrit-il, «que les 48 heures qui viennent voient des signes d'un changement immédiat et incontestable dans le dispositif militaire des forces gouvernementales sur l'ensemble du pays», conformément à son plan en six points.

Il indique avoir été informé par le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov de ce que «le gouvernement syrien n'insiste plus pour avoir des assurances écrites» de l'oppositio

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant