Ankara vise un référendum constitutionnel l'été prochain

le
0
    ANKARA, 1er décembre (Reuters) - La réforme 
constitutionnelle sera présentée la semaine prochaine au 
Parlement turc et pourrait être soumise à référendum au début de 
l'été prochain, a déclaré jeudi le Premier ministre, Binali 
Yildirim. 
    Le texte vise notamment à renforcer les prérogatives 
attachées à la fonction présidentielle. 
    S'exprimant lors d'une conférence de presse commune avec 
Devlet Bahceli, du Parti d'action nationaliste (MHP), le chef du 
gouvernement a ajouté que les nationalistes étaient plutôt 
favorables au nouveau texte. 
    Le Parti de la justice et du développement (AKP) du 
président Recep Tayyip Erdogan a besoin du soutien des députés 
du MHP pour faire adopter le projet à la majorité qualifiée et 
pouvoir ainsi le soumettre à référendum. 
    Erdogan et ses partisans justifient la nécessité 
d'introduire un système présidentiel comparable aux Etats-Unis 
ou à la France par le souci de mettre fin à la fragilité des 
gouvernements de coalition. 
    Les détracteurs du projet constitutionnel y voient un moyen 
pour Erdogan de réaliser ses ambitions politiques et craignent 
un regain d'autoritarisme dans le pays, déjà critiqué par ses 
alliés pour les purges menées depuis l'échec du putsch du 15 
juillet dernier. 
 
 (Ercan Gurses et Tuvan Gumrukcu; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant