Ankara s'engage aux côtés des insurgés syriens

le
0
Plusieurs opposants coordonnent la lutte armée contre le régime de Bachar el-Assad, depuis un camp en Turquie.

La lune de miel entre Ankara et Damas appartient décidément à une époque révolue. Encore fidèle allié de Damas au début de la révolution, en mars, Ankara s'engage de plus en plus clairement aux côtés de l'opposition syrienne. L'hébergement d'un groupe d'insurgés syriens constitue la manifestation la plus évidente de ce revirement. Bénéficiant d'une protection turque, plusieurs dizaines de membres de l'Armée libre syrienne, dont leur commandant, le colonel Riad al-Asaad, coordonnent la lutte armée contre le régime de Bachar el-Assad, depuis un camp installé en Turquie, près de la frontière syrienne. La semaine dernière, cette faction dissidente a assuré que ses troupes, à l'intérieur de la Syrie, avaient tué neuf militaires. Les autorités turques démentent tout soutien militaire à la rébellion armée. «L'accueil est uniquement motivé par des raisons humanitaires», assure-t-on, sous couvert d'anonymat, au ministère des Affaires étrangères.

Il n'empêch

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant