Ankara luttera contre l'EI mais veut voir Assad partir, dit Erdogan

le
1

ISTANBUL, 1er octobre (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'est engagé mercredi à ce que la Turquie combatte le groupe djihadiste Etat islamique et les autres organisations "terroristes" de la région, mais il a ajouté qu'Ankara s'en tenait à son objectif d'un départ du pouvoir du président syrien Bachar al Assad. "Nous lutterons énergiquement contre l'Etat islamique et toutes les organisations terroristes de la région, telle sera toujours notre priorité", a dit le chef de l'Etat, selon le texte de son discours d'ouverture de la session parlementaire. "Nous garderons également comme priorité la chute du régime syrien, le maintien de l'intégrité territoriale syrienne, et nous encouragerons la mise en place d'un régime constitutionnel, parlementaire qui sera celui de l'ensemble des citoyens", a-t-il ajouté. (Orhan Coskun; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le mercredi 1 oct 2014 à 15:11

    Difficile de retourner sa veste !