Ankara et Washington d'accord pour entraîner l'opposition syrienne

le
0

ANKARA/WASHINGTON, 17 février (Reuters) - Les Etats-Unis et la Turquie ont trouvé un terrain d'entente pour entraîner et équiper les combattants de l'opposition syrienne modérée et un accord devrait être signé sous peu, ont déclaré mardi des responsables des deux pays. L'armée américaine a déclaré prévoir d'envoyer plus de 400 soldats, dont des membres des forces spéciales pour entraîner les Syriens modérés sur des sites situés en dehors des frontières syriennes. La Turquie espère de son côté raviver les forces de l'opposition syrienne, très divisée et affaiblie par les dernières offensives de l'armée gouvernementale. "Les négociations ont été conclues et un accord portant sur l'entraînement de l'Armée syrienne libre sera signé avec les Etats-Unis dans les prochains jours", a déclaré Tanju Bilgic, porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères. "Nous en partagerons les détails lorsque le texte aura été signé. Cela devrait être le cas dans les tout prochains jours." L'accord a été confirmé à Washington par une porte-parole du département d'Etat. "Comme nous l'avions annoncé auparavant, la Turquie a accepté d'accueillir un programme d'entraînement et d'équipement des forces d'opposition syriennes modérées", a dit Jen Psaki. L'Armée syrienne libre est considérée par Ankara comme un acteur clé du conflit syrien, mais le groupe est miné par des dissensions internes et sérieusement diminué par les attaques tant des forces gouvernementales que d'autres factions rebelles. (Tulay Karadeniz et Jonny Hogg,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant