Ankara envoie 300 soldats supplémentaires en Syrie

le
0
    ISTANBUL, 8 décembre (Reuters) - La Turquie a décidé 
d'envoyer 300 soldats supplémentaires dans le nord de la Syrie 
afin de renforcer les effectifs qui combattent l'organisation 
Etat islamique (EI) et les miliciens kurdes qui opèrent à 
proximité de la frontière, rapportent jeudi des médias 
officiels. 
    Selon l'agence Anatolie, quelque 300 commandos ont été 
dépêchés. Le lieu exact de leur déploiement n'est pas précisé. 
    Les forces turques sont entrées dans le nord de la Syrie en 
août dernier dans le cadre de l'opération "Bouclier de 
l'Euphrate" dont le but était de chasser les djihadistes de l'EI 
de la ville syrienne de Djarablous, frontalière avec la Turquie, 
et de réduire les gains territoriaux des milices kurdes 
syriennes YPG. 
    Après avoir repoussé les combattants de l'EI, les rebelles 
soutenus par Ankara ont pris la direction de la ville d'Al Bab, 
dernier bastion urbain tenu par l'EI dans la campagne du nord 
d'Alep. 
 
 (Humeyra Pamuk, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant