Ankara demande aux USA d'intensifier leurs frappes vers Kobani

le
2

ISTANBUL, 7 octobre (Reuters) - La Turquie a demandé aux Etats-Unis d'intensifier leurs frappes aériennes afin d'empêcher les djihadistes de l'Etat islamique (EI) de s'emparer de la ville kurde syrienne de Kobani, a déclaré mardi un haut responsable turc. "Notre gouvernement et nos institutions ont insisté auprès des Américains sur la nécessité d'intensifier sans attendre les bombardements aériens, qu'il faut mener plus activement, plus efficacement", a déclaré le vice-Premier ministre turc Yalcin Akdogan, dont les propos sont relayés par le site internet de la chaîne de télévision AHaber. Les combattants de l'EI, progressant dans le sud-ouest de Kobani, font monter la pression sur Ankara pour intervenir dans le conflit. Des milliers de Kurdes de Turquie ont manifesté mardi dans plusieurs villes pour protester contre l'inaction de leur pays face aux événements en cours à Kobani. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré mardi que Kobani, située tout près de la frontière turque, était sur le point de tomber aux mains de l'EI. (Humeyra Pamuk; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le mardi 7 oct 2014 à 21:37

    Erdogan pratique le double jeu. Depuis 3 ans il soutient et aide les terroristes musulmans. Ce qu'il veut c'est envahir la Syrie.

  • M4709037 le mardi 7 oct 2014 à 20:15

    C'est ça ce sera la faute des US si la ville tombe, la Turquie se contentant d'appeler les autres à agir alors qu'elle pourrait le faire avec ses blindés qui sont proches de Kobani. Politique politicienne.