Anigo mis en examen sur les transferts douteux de l'OM

le
0
Anigo mis en examen sur les transferts douteux de l'OM
Anigo mis en examen sur les transferts douteux de l'OM

L’ancien directeur sportif de l’Olympique de Marseille, José Anigo, a été mis en examen mardi soir pour « complicité d’abus de bien sociaux » dans l’enquête des transferts douteux de l’OM.

Les révélations du Canard Enchaîné en mai dernier continuent de toucher l’entourage de l’Olympique de Marseille. Après l’ancien président (Jean-Claude Dassier) et l'ex-directeur général  (Antoine Veyrat), c’est au tour de José Anigo d’être mis en examen dans l’affaire des transferts douteux de l’OM. Ces transferts réalisés entre 2009 et 2012 auraient permis de détourner pas moins de 65 millions d’euros à travers dix-huit transactions (Hilton, M.Amalfitano, Morel, Heinze, Be.Cheyrou, Ben Arfa, Azpilicueta, Rool, Morientes, Niang, L.Gonzalez, Diawara, Mbia, Abriel, Kaboré, Rool, Rémy et Gignac), celle de Gignac de Toulouse à Marseille en 2010 représentant à elle-seule 27 millions. Directeur sportif durant cette période, José Anigo a été mis en examen pour « complicité d’abus de biens sociaux », comme l’a indiqué son avocat, Me Molina, à l’AFP. Néanmoins, il a tenu à préciser que cette procédure ne prouvait en rien la culpabilité de celui qui est aujourd’hui recruteur. Ce dernier, par la voix de son représentant, a réaffirmé qu’il « avait servi avec force l’OM et son actionnaire avec la plus totale probité ». Le feuilleton n’est pas encore terminé sur la Canebière.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant