Anglo American devient actionnaire majoritaire de la De Beers

le
0
(Commodesk) Anglo American est prête à acquérir 40% supplémentaire de la Sud-africaine De Beers, pour 5,1 milliards de dollars, a annoncé en fin de semaine dernière la firme britannique. Après cette transaction, elle deviendra l'actionnaire majoritaire du leader mondial du diamant, avec 85% du total. L'objectif affiché est de "consolider" son "contrôle sur le premier producteur de diamant". Anglo American, l'un des leaders mondiaux de l'extraction minière, notamment le platine, avec un chiffre d'affaires de 5 milliards de dollars en 2010, espère ainsi "saisir le potentiel de ce marché, en rapide évolution". De Beers exploite des sites au Botswana, en Namibie, en Afrique du Sud et au Canada. Depuis la privatisation de la compagnie sud-africaine, en 2001, Anglo American en est l'actionnaire principal, avec actuellement 45% des parts. Les autres participations, qu'il s'apprête à racheter, appartiennent à la famille Oppenheimer, fondatrice d'Anglo American en 1917. Le gouvernement du Botswana, déjà présent dans le capital de la De Beers, dispose d'un droit de préemption sur les parts de la famille Oppenheimer. S'il décidait de l'exercer, le groupe britannique ne pourrait alors racheter que 30% des participations voulues. L'opération financière devrait se finaliser au second semestre 2012.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant