Anglo American cède sa filiale zimbabwéenne

le
0

Le minier Anglo American a annoncé en fin de semaine dernière la cession de la majorité des parts de la mine de platine d'Unki, au Zimbabwe. La compagnie se conforme ainsi à la loi d'indigénisation promulguée par le gouvernement zimbabwéen. Cette disposition vise à réduire les inégalités sociales en obligeant les entreprises étrangères présentes sur le territoire à vendre la majorité de leurs filiales à des investisseurs locaux.

La cession a été acceptée par le gouvernement zimbabwéen, après plusieurs mois de négociation. Impala Platinum avait trouvé un accord dès le mois de mars pour la vente de ses actifs zimbabwéens.

L'accord prévoit que 10% des parts reviennent aux collectivités locales de la région, 10% à un fonds qui répartira cette manne entre les employés du site, 10% à un consortium d'investisseurs locaux et enfin 21% au Fond national d'indigénisation et de développement économique.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant