Anglicans et Catholiques : un nouveau départ à Rome

le
1
Justin Welby, nouveau primat des Anglicans, est reçu pour la première fois à Rome vendredi matin par le nouveau Pape François. Les relations entre Anglicans et Catholiques sont empoisonnées par la question de l'ordination des femmes à la prêtrise et à l'épiscopat. Mais ces deux hommes neufs veulent changer le climat.

Deux novices se rencontrent ce matin à Rome. L'un, François, Argentin, est en charge de l'Église catholique depuis bientôt cent jours, au titre de Pape, évêque de Rome. L'autre, Justin Welby, Anglais, est en charge de la Communion anglicane depuis cent jours également, au titre de primat, archevêque de Cantorbéry.

Ce n'est pas leurs nationalités, naguère opposées par la guerre des Malouines, qui pourraient les contrarier mais deux dossiers lourds, qui freinent depuis une bonne décennie la qualité des relations entre ces deux Églises chrétiennes.

Tout d'abord, la question de l'ordination des femmes à la prêtrise. Elle est admise dans l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 14 juin 2013 à 10:49

    L'anglicanisme, vaste sujet, tout ça pour la polygamie d'Henry VIII, si les anglicans ne trouvent pas cette situation totalement ridicule depuis 500 ans c'est à désespérer.