Angleterre : Pour Eddie Jones, les All Blacks ne sont pas imbattables

le
0
Angleterre : Pour Eddie Jones, les All Blacks ne sont pas imbattables
Angleterre : Pour Eddie Jones, les All Blacks ne sont pas imbattables

Dans une interview accordée au Guardian, le sélectionneur du XV de la Rose Eddie Jones a affiché son objectif : devenir numéro un mondial.

Eddie Jones a de l’ambition. Si pour le moment tout sourit au sélectionneur de l’Angleterre avec une victoire au Tournoi des VI Nations et une tournée triomphale en Australie (trois victoires en trois matchs), le technicien ne veut pas s’arrêter là. Dans un entretien au journal The Guardian, il a dévoilé ses prochains objectifs : «  Nous voulons devenir numéro un mondial. La Nouvelle-Zélande est en tête du classement pour l’instant, mais ils ont des failles dans leur jeu ». Et d’ajouter : « Ils ont un côté sans pitié, "sanglants", mais ils sont prenables. Tu dois les prendre sur leurs faiblesses... Et ils en ont d’importantes. Je ne vais pas vous les dévoiler aujourd’hui mais je le ferai en 2018 ».

Cyclisme, hockey ou lutte comme inspiration

Afin d’arriver à ses fins, Jones a utilisé différentes méthodes depuis sa prise de fonction après le Mondial 2015 en Angleterre. En compagnie de ses joueurs, il a par exemple côtoyé l’équipe cycliste Orica afin d’apprendre leur méthode de coaching. Il a aussi invité le sélectionneur de l’équipe féminine de hockey anglaise à venir partager leur approche. Jones a aussi placé un grand tapis de lutte au centre d’entraînement du XV de la Rose, pour que ses joueurs s’améliorent dans l’utilisation de leur corps jusqu’au point de rupture. Un rapport au détail qui peut avoir une importance primordiale. Selon lui, si les joueurs anglais progressent de 3% dans toutes les secteurs du jeu, le XV de la Rose pourra passer de la catégorie bonne équipe à celle capable de gagner des trophées.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant