Angleterre - (J6) : La stat incroyable de l'arbitre d'Arsenal-Chelsea

le
0
Angleterre - (J6) : La stat incroyable de l'arbitre d'Arsenal-Chelsea
Angleterre - (J6) : La stat incroyable de l'arbitre d'Arsenal-Chelsea

Ce samedi, Arsenal reçoit Chelsea à l’occasion de la sixième journée de Premier League. Or, l’arbitre du match, Michael Oliver, n’a jamais officié lors d’une victoire d’Arsenal, ni d’une défaite de Chelsea.

Et si le derby de Londres était joué d’avance ? Ce samedi, les Gunners d’Arsenal reçoivent les Blues de Chelsea dans un match qui s’annonce déjà chaud bouillant. La presse britannique s’en est d’ailleurs déjà donné à cœur-joie pour désigner les futurs vainqueurs. Et ils sont tous unanimes, Chelsea va l’emporter à l’Emirates Stadium. La faute à une statistique incroyable concernant l’arbitre du match, Michael Oliver.

Aucune victoire d’Arsenal, aucune défaite de Chelsea

En effet, sous l’arbitrage de Michael Oliver, Arsenal reste sur une série de huit matchs sans victoire (cinq nuls et trois défaites). Le dernier en date étant l’ouverture de la Premier League version 201617, où les hommes d’Arsène Wenger, qui vient de fêter ses 20 ans au club, s’étaient inclinés 4-3 à domicile contre Liverpool. A l’inverse, les Blues de Chelsea restent sur une excellente série sous l’arbitrage de Michael Oliver. Les joueurs d’Antonio Conte sont invaincus lors des treize derniers matchs où a officié l’arbitre de 31 ans (sept victoires, six matchs nuls).

Oliver supporter de Chelsea ?

Avec une telle statistique, il semble légitime de se demander si le plus jeune arbitre à avoir officié lors d’un match de Premier League (à 25 ans, en 2010) est un supporter de Chelsea. Une théorie pour le moins improbable compte tenu du fait que les arbitres de toutes les divisions ne peuvent arbitrer un match de leur équipe favorite, s’ils en ont une. Les fédérations arbitrales sont très pointilleuses sur ce sujet. Les supporters de Chelsea et d’Arsenal pourront également se rappeler que Michael Oliver avait déjà arbitré le derby de Londres le 26 avril 2015. Le score final avait été de 0-0, et le jeune arbitre avait décidé de ne pas accorder de penalties aux Blues, malgré trois situations plutôt litigieuses. Le derby de Londres est en tout cas déjà lancé. A Arsenal de faire déjouer les statistiques.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant