Angleterre (J4) : Un bijou pour Koscielny, un miracle pour Arsenal

le
0
Angleterre (J4) : Un bijou pour Koscielny, un miracle pour Arsenal
Angleterre (J4) : Un bijou pour Koscielny, un miracle pour Arsenal

D’une volée acrobatique, Laurent Koscielny a relancé Arsenal dans un match mal embarqué contre Southampton, que les Gunners ont remporté dans le temps additionnel (2-1). West Ham a mené 2-0 avant de s’écrouler devant Watford (2-4) et Tottenham a déroulé à Stoke City (0-4).

Laurent Koscielny ne pouvait pas se faire un plus beau cadeau pour célébrer son 31eme anniversaire. Le défenseur des Bleus a claqué samedi l’un des plus esthétiques de ses 21 buts inscrits en Premier League, d’une volée acrobatique spectaculaire contre Southampton (2-1). Elle était synonyme d’égalisation (29eme), les Gunners ayant concédé l’ouverture du score sur un coup du sort. Petr Cech a poussé le ballon du dos au fond de ses propres filets après un coup-franc sur la barre transversale de Dusan Tadic (18eme). Les hommes d’Arsène Wenger ont finalement fait basculer la rencontre en leur faveur dans le temps additionnel. Au bout d’une action confuse, où Koscielny est resté au sol dans la surface des Saints après avoir pris un coup dans le visage, José Fonte a commis la faute sur Olivier Giroud, entré en cours de jeu à la place de Lucas Pérez (62eme). Pas évident d’après les images, mais Santi Cazorla a transformé le penalty (90eme+3). A trois jours de se rendre à Paris pour affronter le PSG en Ligue des Champions, Arsenal s’est rassuré et replacé en Premier League.

Deux buts déjà pour Capoue

Les Londoniens pointent juste derrière le voisin Tottenham, large vainqueur de Stoke City samedi (0-4). Homme du match, Heung-Min Son a inscrit un doublé, dont un délice de tir enroulé du droit dans la lucarne opposée, sur deux offrandes de Christian Eriksen et délivré une passe décisive pour Harry Kane. Autre club de la Capitale britannique, West Ham a vécu une journée cauchemardesque contre Watford (2-4). Tout avait pourtant bien débuté, avec un doublé du néo-international anglais Michail Antonio. Dimitri Payet lui avait offert l’ouverture du score sur corner (1-0, 5eme). Mais les Hornets sont revenus à égalité avant la pause, grâce à leur duo d’attaque Odionn Ighalo (1-2, 41eme) - Troy Deeney (2-2, 45eme+2), bien aidé par John Collins, en cause sur les deux buts. Etienne Capoue a ensuite donné l’avantage aux siens d’une belle demi-volée du gauche (2-3, 53eme). Le milieu français en est à deux buts en quatre journées de PL, après avoir terminé fanny sa première saison au club. José Holebas a clos la marque à l’heure de jeu (2-4, 63eme). Entre son élimination en barrages de Ligue Europa et sa dix-septième place en championnat, West Ham vit un début de saison bien compliqué. A contrario, Watford de Walter Mazzari se lance avec ce succès probant.

Mandanda titulaire, Flamini entré en jeu

Christian Benteke a ouvert son compteur buts avec Crystal Palace lors de la victoire des siens à Middlesbrough (1-2). Un résultat qui porte le sceau de Wilfried Zaha, passeur sur le premier but et buteur pour redonner l’avantage aux siens après le retour des vestiaires. La troupe de Steve Mandanda, titulaire dans le but, et de Mathieu Flamini, sorti du banc à dix minutes de la fin, a ainsi décroché son premier succès en championnat. Même chose pour Bournemouth contre West Bromwich Albion (1-0), avec une talonnade de toute beauté de Callum Wilson pour délivrer le Dean Court (79eme). Burnley a laissé échapper deux points dans les arrêts de jeu contre Hull City (1-1), Robert Snodgrass envoyant un coup-franc dans la lucarne à la 95eme minute. Avant cela, Steven Defour avait inscrit son tout premier but en Premier League (72eme). Pas sûr que le milieu belge en garde pourtant un souvenir impérissable. A voir aussi : >>> Tous les résultats et le classement
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant