Angleterre-France : Le Hawk-Eye utilisé pour la première fois

le
0
Angleterre-France : Le Hawk-Eye utilisé pour la première fois
Angleterre-France : Le Hawk-Eye utilisé pour la première fois

Pour la première fois dans un match international masculin de rugby, la technologie du Hawk-Eye sera utilisée samedi prochain lors du test Angleterre-France à Twickenham.

Le premier des deux tests entre Français et Anglais, samedi à Twickenham, sera historique sur au moins un aspect : la technologie du Hawk-Eye (courante dans le tennis professionnel) sera utilisée pour la première fois. Déjà testée dans le Championnat d’Angleterre ou lors de rencontres de la Coupe du monde féminine et du Mondial des moins de 20 ans, cette technologie permet de gagner en précision par rapport au traditionnel arbitrage vidéo.

Premier test avant la Coupe du monde

Alors qu’il sera utilisé lors de la prochaine Coupe du monde en Angleterre (18 septembre-31 octobre 2015), le Hawk-Eye sera notamment précieux pour juger des actions litigieuses (ballon aplati, pied en touche…) ou pour aider les staffs médicaux à déceler d’éventuels chocs pouvant entraîner une blessure sérieuse (commotion). Dans la forme, l’arbitrage vidéo ne change pas mais sera simplement plus précis.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant