Angleterre - Arsenal : Perez, le nouveau cauchemar des défenseurs selon Mustafi

le
0
Angleterre - Arsenal : Perez, le nouveau cauchemar des défenseurs selon Mustafi
Angleterre - Arsenal : Perez, le nouveau cauchemar des défenseurs selon Mustafi

Le nouveau défenseur allemand d’Arsenal Shkodran Mustafi croit énormément au potentiel de son coéquipier espagnol Lucas Perez, qu’il a eu l’occasion de croiser quelques fois lorsqu’il évoluait sous les couleurs du FC Valence.

Arsène Wenger a dû mettre la main à la poche pour s’offrir les services de l’attaquant de la Deportivo La Corogne Lucas Perez (20 millions) et celui du défenseur de Valence Shkodran Mustafi (41 millions), arrivés tous les deux dans les derniers instants du Mercato. Au plus grand bonheur des supporters d’Arsenal, qui n’avaient « que » le transfert de Granit Xhaka (45 millions) à se mettre sous la dent jusque-là.

Mustafi : « Il va rendre la vie dure aux défenseurs »

Si l’on se fie aux propos du défenseur allemand sur le site officiel des Gunners, Wenger en aura pour son argent. Mustafi affirme que Lucas Perez va « rendre la vie dure » aux défenseurs de Premier League et faire lever les travées de l’Emirates Stadium. Le défenseur sait de quoi il parle, lui qui a eu l’occasion de croiser sa route lors des confrontations entre le FC Valence et la Deportivo La Corogne (Lucas Perez a inscrit deux buts face au FC Valence la saison passée, ndlr). « C’est un bon buteur. Il a toutes les qualités qu’un bon attaquant doit avoir. Il travaille beaucoup pour l’équipe. » Même son de cloche du côté de l’entraîneur français, qui semble d’ores et déjà convaincu par sa nouvelle recrue: « Ce n'est pas seulement un buteur, c'est un garçon qui combine bien avec ses coéquipiers, qui peut donner une passe décisive et faire de bonnes courses. Il a l'oeil vif face au but et a réalisé une saison remarquable l'an dernier » souligne Wenger sur le site officiel d’Arsenal.

Perez pour remplacer Giroud ?

En perte de vitesse en fin de saison dernière, l’international français Olivier Giroud a du souci à se faire. Le Chilien Alexis Sanchez lui est déjà préféré (rappelons que ce dernier ne joue pas à son poste de prédilection) en ce début de saison et Wenger ne lui a accordé que douze petites minutes de jeu. Perez et ses 17 buts la saison passée ont de quoi faire frémir l’attaquant français. Le match contre Southampton ce samedi, qui plus est à l’Emirates, sera peut-être l’occasion pour le nouveau numéro 9 de faire sa première apparition. Stéphane TAN 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant