Angleterre - Arsenal : Marouane Chamakh égratigne Arsène Wenger

le
0
Angleterre - Arsenal : Marouane Chamakh égratigne Arsène Wenger
Angleterre - Arsenal : Marouane Chamakh égratigne Arsène Wenger

Sur RMC, Marouane Chamakh a égratigné son ancien entraîneur à Arsenal, Arsène Wenger. Pour le Marocain, le technicien français lui a manqué de respect.

Marouane Chamakh ne garde pas un très bon souvenir de son passage à Arsenal (2010-2013, avec un prêt à West Ham la dernière année). Ce mercredi, sur RMC, le Marocain - qui s’est engagé avec Cardiff City - est revenu sur sa relation avec Arsène Wenger. L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux a reconnu qu'il en voulait au technicien français. « Oui, c’est clair que je lui en veux un petit peu parce que je pense que je méritais un temps de jeu supérieur à ce qu’il m’avait donné et promis (...) L’année s’est écoulée et, en début de saison, il m’a dit qu’on allait peut-être changer notre schéma tactique et que j’allais peut-être débuter avec Robin (ndlr : van Persie). Ce n’étaient que des promesses, il n’y a rien eu au bout », a-t-il expliqué.

Chamakh : « J’avais bien commencé et du jour au lendemain il m’éclipse comme ça »

L’attaquant a néanmoins reconnu la supériorité de Robin van Persie. Mais il reproche à Arsène Wenger, un certain « manque de respect ». « Cette année-là, Robin a tout explosé, il a été joueur de l’année. Je ne pouvais rien dire et je n’allais pas aller voir le coach et lui dire que je devais jouer à sa place. Robin était beaucoup plus fort que moi (...) Pour les objectifs que j’avais, je pense que c’était un petit peu un manque de respect. J’avais bien commencé et du jour au lendemain il m’éclipse comme ça... Il me demandait d’être patient, me disait que Robin n’allait pas enchaîner plus de dix matchs, qu’il allait se blesser, mais ça a duré toute une année », a-t-il précisé. Par la suite, la carrière de Marouane Chamakh en Angleterre n’a guère été mieux. A West Ham comme à Crystal Palace, l’ancien Bordelais n’a jamais réussi à s’illustrer.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant